Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: C:\Users\Alex\Desktop\Images\banniere.gif

Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: C:\Users\Alex\Desktop\images\accueil_on.gif

Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Phi-Bulletins

Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: L'exécutif

Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Bureaucratie

Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Description: Liens

 

 

Pour nous contacter

ADÉPUM
2910 Édouard-Montpetit
Local 307
Montréal (Québec)
(514) 343-6111 #1359
adepum@umontreal.ca


Bienvenue sur le site de l'ADÉPUM

Nous sommes très heureux et heureuses de vous accueillir sur le site web de l'association des étudiants et étudiantes en philosophie de l'Université de Montréal. N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire parvenir vos suggestions et commentaires concernant vos cours, votre association étudiante, les différentes activités organisées, le fonctionnement du département, etc.

Bonne session!

L'équipe de l'ADÉPUM

Dernière mise à jour: 08-01-13 



Nouvelles :

(16-11-2013)
Voici les propositions adoptées lors de l'assemblée générale du 14 novembre dernier:

« Considérant que plusieurs universités ont déjà abandonné le logiciel de détection de plagiat TurnItIn, et ce, à la fois pour des raisons financières et des motifs de propriété intellectuelle,

Considérant que la communauté universitaire a comme souvent été peu consultée sur l'implantation d'un logiciel qui va pourtant toucher l'ensemble des étudiant-e-s et professeur-e-s,

Considérant qu'une fois de plus l'UdeM s'engage dans des dépenses financières considérables pour des logiciels informatiques dont l'utilité est à questionner alors que de nombreuses coupures sont effectuées dans les bibliothèques,

Considérant que plusieurs membres de l'ADÉPUM sont aussi des auxiliaires d'enseignement et n'ont pas été consultés sur l'implantation d'un logiciel qui modifiera le temps consacré aux corrections,

Que l'ADÉPUM s'oppose à l'implantation à l'UdeM du logiciel de détection de plagiat TurnItIn. »

 

« Considérant qu'actuellement les étudiants de 2e et 3e cycles n'ont pas accès à des espaces d'étude et que cela nuit à leur réussite et persévérance; Que le département s'assure que des espaces d'études soient réservés aux étudiants des cycles supérieurs au sein des futurs locaux du département de philosophie. »

 

« Que tout examen dit « take-home » représentant 15% ou plus de la note finale d’un cours, à moins qu’il ait explicitement la fonction de remplacer un examen en classe, soit considéré comme un travail régulier et soit soumis à la politique des retards actuelle. Que l’application de la politique de retard de tout autre examen dit « take-home » soit laissée à la discrétion des professeurs. »

 

« Que l’ADÉPUM s’oppose à ce que la FAÉCUM s’affilie à la CASA :

a. Considérant que la CASA défend une vision de l’éducation où les études permettent d’abord et avant tout d’accéder au marché du travail (la CASA entend « donner accès aux connaissances et aux compétences dans le marché du travail »);

b. Considérant que la CASA semble ouverte à ce que les études soient directement orientées en fonction de ce que recherchent les employeurs (la CASA croit que « aucune personne ne devrait avoir à sacrifier ses épargnes, ses actifs ou son épargne-retraite, afin d’obtenir l’aide nécessaire pour acquérir les compétences recherchées par les employeurs ».);

c. Considérant que la CASA n’opère pas par démocratie directe, mais qu’elle opère plutôt par une démocratie représentative déficiente;

d. Considérant que la CASA ne rend pas disponible son budget;

e. Considérant d’une part qu’étant donné la position de CASA sur la nature de l’université l’ADÉPUM ne souhaite pas qu’elle la représente sur des enjeux comme la recherche et d’autre part que les autres dossiers universitaires relèvent du provincial;

f. Considérant les coûts astronomiques d’un minimum de 75 000$ qu’impliquerait une affiliation de deux ans à la CASA;). »

 

« Considérant que les étudiants des cycles supérieurs paient trois sessions de scolarité minimalement à temps plein;

Considérant que cela représenterait une charge d’un séminaire d’été par vingt ans pour chaque professeur;

Que l’ADÉPUM demande au département de philosophie l’instauration permanente et sans exception d’un séminaire de philosophie par été. »

 

« Que l’ADÉPUM demande au département d’empêcher que les cours sans évaluation non crédités soient défrayés par les étudiants aux cycles supérieurs qui y assistent. Que l’ADÉPUM demande au département de s’assurer que les étudiants aux cycles supérieurs puissent s’inscrire à n’importe quel cours sans évaluation, nonobstant l’avis du responsable des cycles supérieurs. Que l’ADÉPUM amène la question dans l’instance appropriée de la FAÉCUM et fasse adopter cette même proposition. »

 

« Considérant qu'actuellement les étudiants de 2e et 3e cycles n'ont pas accès à des espaces d'études et que cela nuit à leur réussite et persévérance, que le département s'assure que des espaces d'études soient réservés aux étudiants des cycles supérieurs au sein des futurs locaux du département de philosophie. »

 

« Que l’ADÉPUM demande au département et à la FAÉCUM que pour chaque cours de premier cycle les étudiants aient l’opportunité d’avoir accès au résultat d’une évaluation de 15% ou plus avant la date limite d’abandon de cours. Qu’il soit bien clair qu’un professeur peut, s’il le souhaite, donner une date limite postérieure à la date limite d’abandon de cours pour le dépôt d’une évaluation tant et aussi longtemps qu’il donne l’opportunité aux étudiants d’avoir accès au résultat d’une évaluation qu’ils auraient rendue. »

Agenda